Des choux au goût infâme plantés dans Besançon

Comme les écologistes de tous bords ne savent plus quoi faire, ils viennent d\'avoir une idée saugrenue : planter des choux dans Besançon pour mesurer la pollution.

Ainsi, ce sont environ dix choux qui ont été plantés à des endroits stratégiques. On peut, par exemple, en trouver un au centre-ville derrière l\'arrêt de bus de la rue Mégevand.

L\'objectif est ambitieux : organiser une bio-surveillance grâce à des plantes. Le chou est intéressant, car il accumule les différents polluants grâce à ses feuilles.

Ces choux devraient donc contenir de nombreux produits polluants qui les rendront impropres à la consommation.

Les plantes seront étudiées dans environ deux mois. Les prélèvements devront nous permettre d\'en savoir plus sur la qualité de l\'air que l\'on trouve à Besançon.

À votre avis : est-ce que Besançon a une bonne qualité de l\'air ? Le plus simple n\'est pas de se rendre sur le site de la surveillance de la qualité de l\'air de Franche-Comté ?
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?