Belfort : Des crottes comme s’il en pleuvait

Qu\'elles soient de celles qui éclaboussent ou de l\'espèce qui colle aux semelles, Belfort ne veut plus les voir traîner sur l\'espace public. En surpopulation sur les trottoirs et voies piétonnières, les déjections canines font actuellement l\'objet d\'une campagne de communication en vue de favoriser leur ramassage par les propriétaires de chiens peu scrupuleux.

Faute de pouvoir lutter contre les étrons d\'une manière aussi ludique que Besançon peut le faire avec ses chewing-gums (imaginez le carnage), la municipalité Belfortaine diffusera donc très prochainement des plaquettes informatives recensant les 60 distributeurs de sacs-à-crottes disséminés au travers de la ville. Passée la phase de prévention, quiconque sera surpris à laisser un entremets sur le pavé sera passible d\'une amende de 35 €.

C\'est fou comme le prix d\'un bon caviar peut paraître raisonnable tout à coup.

GéPé
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?