Des faux PV distribués à Besançon

Ne vous affolez pas tout de suite si vous retrouvez votre voiture, pourtant correctement stationnée sur un parking bisontin, décorée d'un PV coincé sous les essuie-glaces. Il est en effet probable que ce procès-verbal soit un faux, distribué non pas par la police municipale mais par la Ville de Besançon.

Ces faux PV ont pour objectif de sensibiliser les automobilistes à la multiplication des vols à la roulotte, particulièrement fréquents pendant les vacances. A la place d'une amende, ce sont donc des conseils de prudence qui sont imprimés sur ces papillons.

Le recto des PV (illustration ci-dessus) recommande ainsi de ne pas laisser à la vue des passants les supports GPS, les clés, les CD, lecteurs MP3, clés USB, les sacs à main, les traces de ventouses GPS, et de façon générale n'importe quel objet pouvant susciter la convoitise.

Au verso, d'autres règles de prudence sont dispensées :
"En stationnant votre véhicule, pensez à suivre les règles du GPS :
- Gardez sur vous tous les documents administratifs (attestation d'assurance, carte grise, permis de conduire...)
- Protégez votre véhicule dans un garage ou stationnez-le dans un lieu passant, éclairé ou surveillé (dégradations, siphonage de carburant et vols seront moins faciles).
- Supprimez toute tentation de vol et de dégradations. Repliez les rétroviseurs, ne laissez rien en vue et ne donnez aucun indice qui laisserait croire que l'on peut trouver un objet de valeur (CE, autoradio, trace de la ventouse du support GPS, support GPS...)"


Toutes ces consignes de sécurité sont imprimées en français, en anglais et en allemand, les touristes étrangers étant une cible particulièrement appréciée des voleurs de rue.

Laure Godey
Publié le jeudi 19 août 2010 à 14h04

Confirmez-vous la suppression ?