Audincourt (25) : Des mots aux maux

Sans compter que l'on y a déjà fait référence ici, vous connaissez probablement tous ce que l'on appelle l' « effet papillon » : cette idée selon laquelle, pour résumer, un événement des plus insignifiants (comme donc le battement d'ailes d'un papillon) serait capable de semer le chaos (tornade, raz-de-marée…) par une réaction en chaîne.

Eh bien c'est un peu ce qui s'est passé mardi dernier à Audincourt… où des frictions tout aussi anodines entre collégiens ont pour finir eu de lourdes conséquences pour un adolescent de 12 ans.

Insulté dans la matinée par un camarade au détour d'un couloir de l'établissement Jean Bauhin, le jeune garçon aura tout d'abord eu comme réaction épidermique de pousser ce grossier personnage. Ce qui aura alors eu pour première incidence de faire tomber celui-ci au sol… et de provoquer ensuite l'hilarité des témoins de la scène. Une nouvelle étape qui, à son tour, ne sera donc pas restée sans impact. Et ce n'est rien de le dire.

Attendu de pied ferme à 13h devant les grilles encore fermées de son collège, l'ado injurié était en effet passé à tabac par le père et le grand frère (16 ans) de celui qu'il avait humilié sans le vouloir un peu plus tôt.

Souffrant de multiples douleurs (thorax, abdomen…) et contusions (pommette, épaule…) en plus d'un traumatisme psychologique, il s'est vu prescrire 10 jours de repos forcé. Ses deux agresseurs ayant quant à eux été convoqués au commissariat, en raison d'un dépôt de plainte autrement plus prévisible.

.
Publié le lundi 15 septembre 2014 à 15h11

Confirmez-vous la suppression ?