Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
12
Besancon
Ven
26
Sam
27
Dim
29
Lun
31
CPAM
 
Toute l'actualité
 Des skinheads en Haute-Saône
Envoyer à un ami par email
Le canton de Gy tremble... Chaque soir ou presque, et jusqu'à tard dans la nuit, un groupe de skinheads trouble la quiétude de quelques communes haut-saônoises. Ils ont de 16 à 21 ans, le crâne rasé et, plus grave, portent des tee-shirts au nom du NSDAP (le parti nazi).
Chacun ses opinions, certes, mais ces jeunes entendent bien faire connaître les leurs et emploient pour cela des méthodes pas toujours très catholiques. Ils avaient déjà troublé les festivités du 14 juillet à Bucey-les-Gy, notamment en agressant un homme d'origine nord-africaine. Le week-end dernier, c'est le marché de Gy qui a été la cible des skinheads : ils ont frappé plusieurs personnes, toutes blanches de peau cette fois.
Les jeunes gens ont plusieurs fois fini la nuit au poste de police et ils attendent d'être jugé cet automne, puis cet hiver. Cela ne les empêche pas de continuer à faire régner la terreur sur la campagne gyloise : ils boivent, insultent les passants, leurs rient au nez, quand ils ne vont pas jusqu'à casser ce qui leur tombe sous la main.
La plupart des habitants sont seulement exaspérés, d'autres véritablement apeurés. Une vieille dame par exemple n'ose pas allumer la lumière lorsqu'elle entend le groupe de jeune sous sa fenêtre...

La toute-puissance de ces quelques skinheads révèle un autre problème, qui n'est pas propre à Gy : la quasi-absence de gendarmerie dans la commune. Le bâtiment existe toujours, mais il est le plus souvent déserté.
En cas de problème, il faut donc avoir recours aux gendarmes de Pesmes ou de Marnay. Qui sont certes très efficaces et calment rapidement les véléités nazies des jeunes gens, mais qui mettent en moyenne 20 minutes avant d'arriver sur place!
Alors, les villageois sont tentés de régler eux-même les choses. Ils connaissent les skinheads, savent où ils habitent, comment ils s'appellent... Pour l'instant, les victimes se contentent de porter plainte, mais viendra le jour où elles feront justice elles-même. Certains habitants gardent d'ailleurs la barre à mine à portée de main...
actualités Besançon Publié le vendredi 7 août 2009 à 10h41
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de chris1966
“je comprends pas , laissez les s'exprimer ces pauvres jeunes ... ça vous rappelle quelqu'un ?”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 6 août 2009 à 21h34
Réaction de Dante39
“Il faut rouvrir Cayenne! Colonies de vacances gratuites, la mer, l'aventure, le soleil... et les requins ne font jamais grève.”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 7 août 2009 à 06h37
Réponse de crys
“Il y aurait du monde ,faudrait organiser une compétition de natation de temps à autre pour faire de la place.”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 7 août 2009 à 16h14
Réaction de mediveli
“Après on dit que ce sont les étrangers... J'invite ce groupe de skins à se rapprocher de mon quartier qui se prénomme PLANOISE, on verra s'ils terroriseront les mamies comme à GY.”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 7 août 2009 à 12h29
Réaction de nonaud
“Pauvre jeunesse ! En même temps, je n'ai que 26 ans mais g du mal a cerner les motivations de ces nazillons...
Imbécile au QI d'un sachet de thé, la haine qu'ils dégagent envers les personnes ki ne leur ressemble pas (personnes agées, étrangers ou gens n'ayant pas la meme couleur de peau ) est la même ke j'ai envers eux . Mort aux fachos .
Ils mériteraient de prendre cher...”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 7 août 2009 à 13h48
Réaction de jade
“Ce ne sont pas des skinheads (anti-racistes) mais des boneheads (fasciste)...”
actualités BesançonEnvoyée le dimanche 9 août 2009 à 09h49
Réponse de comprendpas
“Les gens ne font jamais la distinctions, les journalistes non plus, bien que les racines du mouvement skin se trouvent dans la musique afro, on les prends toujours pour des fachos. ça donne une bien pietre image du journalisme, ces auteurs qui ne connaissent pas le sens de leurs mots...”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 19 octobre 2009 à 22h46
Réponse de Happy-Skin
“C'est la triste vision que les médias on de nous, les skinheads. Tout est plus ou moins de leur faute à vrais dire, en 80, lorsque des "skinheads" sans cervelle on un beau jours décider de devenir neo-nazi ou nationalistes, les médias on commencer à cracher de la merde sur notre bon mouvement, en montrant à la télé ( aux infos ) des Boneheads le bras tendu. Depuis, tout le monde nous considère comme des nazis... Alors qu’effectivement, les bases de notre mouvement ce repose sur du Ska, du Reggae et du RockSteady... Mais bon... la vermine Nazi est partout ! J'ai même vue un groupe de "Nazi-Ska"... Du gros n'importe quoi...

Sur ce,
Oï! camarades !


Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos.”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 13 janvier 2012 à 20h20
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr