Besançon : Détruire pour mieux reconstruire

Depuis plusieurs mois que l\'historique kiosque de Chamars est perdu au beau milieu des travaux du tramway, l\'heure est désormais à sa démolition. Cette même démolition qui, planifiée de longue date, avait abouti à la fermeture prématurée de l\'établissement il y a près d\'un an, après que son gérant eut jeté l\'éponge, désabusé de ne pouvoir prétendre à aucun dédommagement de la part de la municipalité (l\'emplacement étant du domaine public).

Entamée hier, la destruction devrait s\'étendre sur 4 ou 5 jours… en attendant la reconstruction d\'un tout nouveau \"kiosque\" d\'ici fin 2013. D\'une surface de 88 m² et vitré en grande partie (effet de serre garanti), le projet, confié au même cabinet d\'architecture que le tram, devrait prendre place sur la partie centrale de l\'esplanade, futur espace multimodal où convergeront station de tramway, arrêts de bus, bornes de vélocité... et quelques possibles places de parking (payantes).

On vous promet ainsi des sanitaires et un service de restauration rapide pour lequel un appel à candidature sera prochainement lancé.

GéPé
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?