Besançon : Droguée et violée à son insu

De cette nuit de samedi à dimanche elle ne conserve aucun souvenir, si ce n\'est celui d\'avoir trinqué avec des inconnus sur le parking de la discothèque Bisontine \"la 8e avenue\", après y avoir déposé son petit ami.

A son réveil le lendemain matin, le constat est amer : seule dans une chambre d\'hôtel, la jeune femme de 22 ans réalise qu\'on a sexuellement abusé d\'elle et pense pour cela avoir été droguée au cours de la soirée.

Son agresseur supposé : un mineur de 17 ans déjà condamné pour fait de viol. Surpris au petit matin au volant de la voiture de la victime lors d\'un contrôle routier, l\'adolescent sans permis reconnaîtra volontiers avoir conduit la jeune femme à l\'hôtel « parce qu\'elle était ivre », mais niera en revanche l\'avoir droguée ou violée.
En cours d\'analyse, des prélèvements sanguins et séminaux trancheront très prochainement la question.

Pour l\'heure, le parquet de Besançon a ouvert une information judiciaire et obtenu le placement en détention provisoire du suspect.

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?