Étranglée dans son lit par son mari à Vitrey-sur-Mance

Une sexagénaire est morte vendredi matin, étranglée par son mari dans leur domicile de Vitrey-sur-Mance, en Haute-Saône.

L\'homme, un bûcheron à la retraite, a appelé lui-même les secours, en disant qu\'il venait de \"commettre l\'irréparable\". A leur arrivée, les gendarmes ont trouvé la victime inanimée dans son lit, encore en pyjama. Malgré leurs efforts, elle est décédée peu après.
Son époux a reconnu avoir étranglé sa femme un peu avant 7h.

Le drame aurait pour origine la vente de la maison du couple. Le compromis devait en effet être signé le lendemain, toute la famille était d\'accord, excepté l\'ancien bûcheron. Jeudi soir, celui-ci menaçait d\'ailleurs de se suicider. Sa plus jeune fille était restée tard au domicile parental afin d\'apaiser les esprits, déclarant que la vente ne se ferait pas si son père ne le souhaitait plus.
La dispute a vraisemblablement repris vendredi matin au réveil, et s\'est terminée tragiquement.

Le meurtrier présumé a été mis en examen pour \"homicide volontaire\". Il a été placé en détention provisoire.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?