Exhibitionniste, violent... et en prison! (à Oyonnax)

Un homme de 39 ans, qui s\'était fait une spécialité d\'uriner sur la voie publique, et d\'exhiber ses parties génitales par la même occasion, était jugé hier à Bourg-en-Bresse. Il était également accusé d\'avoir agressé une commerçante d\'Oyonnax, dans le Jura, et d\'outrages à agents.

Depuis 1987, cet homme s\'est déjà retrouvé une dizaine de fois au tribunal pour divers délits, dont celui d\'exhibitionnisme.
Cette fois, il était principalement accusé d\'avoir lancé une bouteille en verre au visage d\'une commerçante d\'Oyonnax. Celle-ci avait demandé à l\'homme de cesser d\'uriner contre une vitrine...
Quelques jours plus tard, il a été retrouvé par les policiers municipaux en train d\'uriner contre un feu tricolore, toujours à Oyonnax. Son arrestation avait été assez mouvementée, avec un véritable \"pétage de plombs\".
Le procès n\'a guère été plus calme...

Avec son profil de \"marginal solitaire très porté sur la bouteille\" et sa conduite provocante, l\'homme n\'a pas vraiment suscité l\'indulgence des juges.
Ce qui ne semblait de toute manière pas être son objectif, ainsi qu\'il l\'a expliqué d\'un ton agacé : \"Vous me jugez comme vous voulez, j\'en n\'ai rien à f..., je n\'ai pas peur de prendre de la prison\".
Les juges l\'ont entendu, et l\'ont condamné à deux ans de prison ferme.

L\'accusé n\'a toutefois pas entendu ce verdict : il a été expulsé de l\'audience avant la fin de celle-ci. Au moment où la présidente annonçait sa condamnation, l\'homme était occupé à insulter copieusement les policiers de son escorte...

Rédaction : R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?