Besançon : Fin de carrière ?

Dans notre pays où la décapitation n\'est plus pratiquée depuis plus de trois décennies, il s\'était fait une spécialité ces dernières années de scalper tous ceux qui le prenaient de haut : camping-cars, camionnettes… il n\'y avait pas d\'exception à la règle pour le Pont Guillotin de Besançon, qui semble aujourd\'hui aspirer à un repos bien mérité.

En cette saison où il serait pourtant bien agréable de rouler en décapotable, personne n\'a en effet eu l\'occasion de se retrouver cheveux au vent en l\'empruntant. Et cela fait 5 mois que ça dure !

Aurait-il donc carrément pris sa retraite ? Avec lui, on n\'est jamais sûr de rien ! Mais c\'est ce qu\'a apparemment souhaité la ville, en le dotant en début d\'année de feux et d\'un détecteur de hauteur visiblement efficaces.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?