Franche-Comté : bientôt la fin de bureaux de Poste

De plus en plus de bureaux de poste sont supprimés ou remplacés par des « relais urbain » en Franche-Comté mais aussi partout ailleurs en France.

Petit à petit, la Poste coupe dans les dépenses pour maintenir ses services. Or, l\'entreprise se heurte à un problème : comment réduire les dépenses et les effectifs tout en maintenant une activité de proximité sur tout le territoire ?

C\'est dans ce cadre que la Poste a inventé le « relais urbain ». Destiné à remplacer de nombreux bureaux de poste, le « relais urbain » est installé dans un commerce déjà existant et ayant des horaires d\'ouverture larges (bureau de tabac, café, etc.).

Dans ce commerce, de nombreux services de la Poste seront disponibles : affranchissements, dépôts de plis, dépôts de colis pour les expéditions (y compris les recommandés), vente des enveloppes et des timbres, etc.

Pour le commerce, c\'est une source de revenus supplémentaires et pour la Poste ce sont des économies réalisées sur chaque commande et service.

Ainsi, depuis le 17 juillet 2017, le bureau de poste des justices à Besançon est fermé au profit d\'un relais urbain hébergé par le tabac presse Le Rallye, situé au 51 rue de Vesoul à Besançon.

À terme, aucune illusion n\'est permise : c\'est la fin annoncée des bureaux de postes dans les villages et dans tous les quartiers des grandes villes.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?