Haute-Saône : Beaucoup pour un seul homme

Quand certains cumulent les mandats, d\'autres cumulent les infractions sans toutefois jouir d\'une semblable immunité. Ce chauffeur-livreur Dijonnais peut en témoigner.

Contrôlé à 135 km/h sur une portion de route Haut-Saônoise réglementée à 90 km/h, l\'homme de 42 ans se serait assurément bien passé de taper dans l\'œil des gendarmes, en cet après-midi de novembre.

Prié de garer son véhicule de fonction après ce fort bel excès de vitesse, il était alors soumis à un contrôle d\'alcoolémie d\'usage qui révélait lui aussi un franchissement de la limite maximale autorisée.

Adepte accompli de la surenchère, il déplorait enfin ne pas être en possession de ses papiers, nourrissant le scepticisme des gendarmes à l\'énoncé de sa prétendue identité.

Après enquête, il s\'avérera que le suspicieux individu n\'en était pas à sa première incartade, loin s\'en faut. Son quota de points envolé depuis quelque temps déjà, il conduisait sans permis, empruntant bien secrètement de temps à autre l\'identité d\'un de ses collègues... Ce qui ne l\'empêchait visiblement pas de se faire plaisir au volant.

Interpellé en fin de semaine dernière, il devrait comparaître en avril prochain devant le tribunal correctionnel de Vesoul pour usurpation d\'identité, conduite en état d\'ivresse avec récidive, défaut de permis et excès de vitesse.

Faute d\'être habillé pour l\'hiver, il le sera pour le printemps.

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?