Besançon : Œil pour œil, balle pour balle ?

A l\'heure actuelle, difficile encore de savoir s\'il s\'est agi d\'une séance improvisée de tir aux pigeons ou d\'un simple échange de coups de feu entre ces deux-là. Quoi qu\'il en soit, dans la nuit de samedi à dimanche à Besançon, c\'est tour à tour que deux jeunes de 21 et 23 ans se sont présentés à l\'hôpital, après s\'être apparemment découvert un ou deux trous de balles de plus que celui qu\'ils avaient déjà…

Des blessures sans gravité contractées mystérieusement dans le quartier des Tilleroyes d\'où ils sont originaires, et au sujet desquelles seul l\'un des deux éclopés, moins sévèrement touché que l\'autre, a pu s\'expliquer dès hier, une fois sorti du CHU Minjoz… et placé en garde à vue. Un exercice que les deux \"victimes\" ont pour autre point commun de bien connaître, en ayant déjà eu affaire à la justice pour des actes de petite délinquance.

En attendant donc que soit confrontée leur version des faits, une enquête pour tentative d\'homicide volontaire a été ouverte.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?