Besançon : Restons-en là

Après quelques semaines de rupture, leurs retrouvailles en tête à tête devaient être l\'occasion pour eux deux de clarifier calmement la situation. Mais au lieu de ça, l\'échange aura surtout tourné à la \"mise au poing\"… et au viol.

Mercredi dernier à Besançon, c\'est en effet de cette manière que s\'est terminée l\'explication entre un jeune homme de 22 ans et son ex-compagne de 18 ans, qu\'il avait conduite en voiture dans un endroit reculé, en vue d\'une réconciliation sur l\'oreiller appui-tête.

Une demande pressante refusée par l\'intéressée, qui avait alors subi les coups et les pulsions de cet homme, déjà condamné à plusieurs reprises par le passé pour son comportement violent...

Ainsi confondu par son ADN et interpellé depuis, cet habitant du quartier de la Grette a dernièrement été placé en détention, au terme de sa garde à vue.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?