Besançon : Il s’en est fallu de peu

Comme si les ruptures accidentelles de canalisations sur le chantier du tramway ne suffisaient pas déjà à semer (trop) régulièrement la panique, voilà désormais que le gaz s\'invite dans la hotte du parfait pyromane. Une association explosive qui voyait intervenir les pompiers bisontins la nuit dernière, sur le parking du supermarché Casino de Saint-Ferjeux, pour une bouteille de gaz enflammée.

Par chance, la bombe à retardement, propulsée dans un chariot par trois individus selon témoins, n\'aura pas le temps de voler en éclats avant l\'arrivée des soldats du feu.
Un dénouement d\'autant plus heureux que la station-service du magasin aurait pu animer le feu d\'artifice dans bien d\'autres proportions.

Une enquête a été ouverte pour confondre les auteurs, possiblement filmés par le système de vidéosurveillance.

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?