Pouilley-les-Vignes (25) : Précieux pylônes

En cette période d'incertitude économique, il n'y a pas de petit profit : tout ce qui traîne se ramasse ! Et c'est donc en chercheurs d'or des temps modernes que des individus dénichaient ce week-end avec émerveillement… deux magnifiques pylônes électriques, dans le secteur de Pouilley-les-Vignes.
Puisqu'on vous dit que c'est la crise...

Récemment démontées par EDF comme 36 autres pylônes de la périphérie de Besançon, ces richesses insoupçonnées avaient été laissées à l'abandon dans un champ, en attendant d'être enlevées par une entreprise de récupération de métaux. Une aubaine pour nos déménageurs d'un soir qui auront donc projeté dans la nuit de samedi à dimanche d'emporter la précieuse marchandise… à la sueur de leur front.

En effet, loin d'être des modèles d'efficacité en plus d'être un tantinet empotés, les pilleurs, sans doute équipés d'un véhicule imposant, se seront vraisemblablement embourbés dans le chemin de terre menant au premier objet de leur convoitise.

Si l'on ignore au prix de quels efforts ils s'en seront sortis, la présence toujours avérée du pylône le lendemain des faits prête à penser qu'ils en auront suffisamment eu plein les bottes pour jeter l'éponge et uniquement se contenter de la seconde structure métallique, plus facile d'accès.

Leur coup fait, ils auront alors mis les voiles… non sans s'emplafonner au passage un panneau de signalisation et le mur d'enceinte d'une propriété privée. Tellement discret que les riverains n'auront rien remarqué.

A croire que c'était vraiment leur jour de chance...

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?