Inauguration de la Rodia, Scène de Musiques Actuelles à Besançon

La salle de concert La Rodia a été inaugurée hier à Besançon en présence de 1200 spectateurs, et avec un spectacle assuré par le Bisontin Aldebert, la franco-suédoise Fredrika Stahl et les Américains Heavy Trash.

Cette nouvelle Salle de Musiques Actuelles (SMAC) est située aux Près des Vaux, au pied des remparts de Vauban et à proximité du centre-ville.
Le projet, qui aura coûté près de 7 millions d\'euros, a demandé 8 ans de réflexion et 20 mois de travaux. Une attente qui valait la peine selon le maire Jean-Louis Fousseret, très satisfait du compliment des représentants du ministère de la Culture, qui ont affirmé que La Rodia était \"l\'une des plus belles salle de musique de France.\"

La SMAC devrait pour l\'instant accueillir une cinquantaine de concerts par an (80 concerts à terme) dans deux salles de 960 et 330 places debout. Seront privilégiées les musiques actuelles (musique électronique, reggae, rock, pop, métal) ainsi que les musiques du monde, musiques métissées, formes transversales issues du jazz.
Elle sera également un lieu de création, de formation et d\'accompagnement grâce à des espaces de répétitions, un pôle administratif et des locaux d\'artistes.

La Cité des Arts ouvrira à son tour bientôt ses portes à proximité de la Rodia, tranformant l\'ancien quartier industriel des Près des Vaux en un lien culturel et moderne.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?