Besançon : L'apprentissage par l'échec

En ayant embarqué avec elle deux jeunes de 17 et 23 ans, il est très probable que cette quinquagénaire ait cherché ce jour-là à former la relève. Mais force est de constater qu'à ses côtés, les deux apprentis voleurs n'auront pas appris grand-chose… sauf si bien sûr le but avoué de l'exercice était de montrer ce qu'il ne faut absolument pas faire. Car dans ce cas, c'est une franche réussite !

Bref, tout ça pour dire que samedi dernier à Besançon, il n'aura pas fallu attendre bien longtemps pour que tous les trois se fassent épingler par la police, après être entrés par effraction dans l'enceinte de l'Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique du quartier Bregille... sans avoir eu la certitude qu'aucun témoin ne les avaient aperçus.

Une négligence qui, ces derniers mois, a déjà fait tomber pas mal de leurs confrères et leur aura pareillement rapporté un séjour en garde à vue, dans l'attente d'une convocation en justice.

.
Publié le lundi 2 juin 2014 à 16h42

Confirmez-vous la suppression ?