Besançon : La chasse aux mégots bientôt ouverte ?

Payer en moyenne 7 € pour 20 cigarettes, tout fumeur vous dira qu\'il trouve ça cher. Mais il convient aujourd\'hui de relativiser ! Car depuis peu dans certaines villes comme Paris, l\'on voit grimper à 68 € le prix du… mégot. Et il se pourrait bien que ce soit aussi prochainement le cas à Besançon, où après avoir déclaré la guerre aux chewing-gums et crottes de chiens, la municipalité dit en effet réfléchir à une solution pour éradiquer de ses rues les cadavres de clopes trop souvent et machinalement jetés par terre sans une pensée pour Mère Nature.

Dans un premier temps, c\'est la ville elle-même qui devrait mettre la main à la poche pour financer une campagne de sensibilisation (sans doute dans cette veine). Mais passée cette phase d\'avertissement, le premier édile bisontin a confié dans les colonnes de L\'Est Républicain qu\'il ne « s\'interdira pas » de franchir l\'étape de la répression.

Ca va en faire fumer fulminer plus d\'un.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?