Besançon : La guerre des Vaites

Priés de céder de gré ou de force leurs terrains à la municipalité pour faire place au projet d\'urbanisme (éco quartier + tram), des propriétaires du très verdoyant quartier des Vaites à Besançon saisissaient la justice en 2011 pour dénoncer le prix fixé pour le rachat des terres. Monnayé 150 € en moyenne sur l\'ensemble de l\'agglomération, le m² bâtissable avait ici été estimé à 8 € par France Domaine… qui s\'était bien gardée de justifier le \"pourquoi\" de cette curieuse décote.

Feignant l\'innocence, la ville escomptait bien exproprier tous les domaines à ce tarif préférentiel (une dizaine de propriétaires sont concernés), mais voilà : après deux ans de procédure, la cour d\'appel a rendu son verdict. Un m² aux Vaites ? Ca vaut 24 €.

Si l\'on est encore – très – loin de tutoyer les prix du marché, cette décision n\'enchante pas pour autant la Communauté d\'Agglomération du Grand Besançon, peu encline à mettre les bouchées triples pour acquérir ces très convoitées propriétés. Ne trouvant pas anormal qu\'on les lui ait initialement promises pour une bouchée de pain au mépris de ses propres administrés, son président Jean-Louis Fousseret a décidé de se pourvoir en cassation.

On ne badine pas avec le fric.

GéPé
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?