Doubs : La peinture n’a pas fini de couler

On pourrait une nouvelle fois parler de série noire, mais là encore, la variété des couleurs utilisées nous en empêche. En cela, retenons simplement que le relooking des radars continue encore et toujours dans le Doubs, où deux nouveaux appareils ont été pris pour cibles depuis notre précédent décompte.

Le dernier en date, fraîchement recouvert de bleu hier à Présentevillers, porte ainsi à 17 le nombre de victimes bariolées depuis le début de l'année, au nez et à la barbe des autorités.

Un vrai "manque de pot" pour ces dernières, décidément pas très inspirées par ces attentats à la peinture…

.
Publié le jeudi 20 février 2014 à 12h52

Confirmez-vous la suppression ?