Besançon : La poudre a parlé

Hier matin vers 6h30, c\'est au moment de partir travailler qu\'un habitant de cet immeuble situé rue de Belfort à Besançon aura donné l\'alerte : les yeux bien en face des trous... laissés par des impacts de balles de petit calibre, il venait de découvrir dans l\'escalier du hall d\'entrée le corps sans vie d\'un homme, abattu de deux tirs dans la poitrine.

Un quelconque rapport avec les cris et \"claquements\" entendus au dehors par le voisinage durant la nuit ? Fort probablement d\'après les enquêteurs, qui semblent penser que la victime aura été agressée à l\'extérieur, avant de se réfugier et d\'agoniser dans les parties communes de l\'immeuble dont elle était locataire.

Agé de 27 ans, cet ouvrier du bâtiment séparé de son épouse était père d\'un enfant de 9 ans… et par ailleurs connu de la justice pour vols, violences et dégradations. Des faits pour lesquels il avait purgé sa dernière peine de prison en 2011, sans depuis avoir fait parler de lui…

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?