Besançon : La recette du succès

Alors que Besançon enregistre depuis ce lundi un renfort de 35 CRS pour diminuer la délinquance dans les quartiers dits « sensibles », les commerçants de la ville, eux, semblent n\'y voir que du feu. Preuve en a été hier dans la rue de Belfort, où le tabac-presse \"Le Totem\" s\'est une nouvelle fois fait braquer. La troisième attaque en à peine deux ans…

Il était aux environs de 16h30 lorsque les faits se sont produits. Troquant la cagoule pour un casque intégral, le malfaiteur, par ailleurs ganté et accessoirement équipé d\'une arme de type fusil ou carabine, ne se sera pas confronté à la résistance de l\'employée de l\'établissement pour se voir remettre le contenu de la caisse, dont le montant n\'a pas encore été déterminé. Son coup fait, il sera reparti au guidon d\'un scooter.

Bref, la routine !

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?