Besançon : La recette du succès

Largement répandu mais toutefois non garant de réussite à chaque tentative, le vol à main armée tel qu'il se pratique par tradition au cœur même des boulangeries et autres commerces serait-il en passe de devenir une activité de plein air à la fois plus discrète et plus sûre pour les amateurs d'argent facile ?

A Besançon, la question semble en tout cas clairement se poser. En effet, à quoi bon risquer de se faire surprendre par des clients en venant clamer la caisse à même le comptoir quand on peut très sagement attendre la fermeture d'un établissement et filer ensuite furtivement son propriétaire ?
C'est ce à quoi 5 individus cagoulés auront cherché à répondre ce samedi vers 3h du matin, en suivant ni plus ni moins jusqu'à son domicile le gérant d'un bar du centre-ville de la capitale comtoise, afin de se voir remettre "tout cuit" la recette du soir.

Menaçant cet homme d'une quarantaine d'années d'une bombe lacrymogène dont ils ne se seront étonnamment servis que pour le frapper d'un coup sur le crâne, les malfrats seront repartis comme prévu avec leur butin… non sans empocher en bonus les recettes de la veille, dérobées dans l'appartement de leur victime.

A noter que quelques heures plus tôt dans le quartier Planoise, un quinquagénaire se rendant à son véhicule avait pour sa part déjà dû se délester de son portefeuille de pareille manière, après avoir été pris à partie par 4 individus plus dangereusement armés d'un pistolet. Le signe annonciateur d'un nouveau phénomène de mode ?

C.R
Publié le mardi 27 août 2013 à 11h22

Confirmez-vous la suppression ?