Besançon : La tournée des boites

Cleptomane convaincu mais plus assez vif pour espérer jouer les pickpockets sans manquer de se faire prendre, un filou de 61 ans pensait avoir trouvé LA solution de facilité pour continuer à exercer en toute quiétude son passe-temps favori.

Attendant chaque jour le facteur tel le messie, l'homme s'était ainsi fait une spécialité de… piller les boites aux lettres. Une activité à moindre risque mais toutefois non dénuée d'un certain danger, comme l'aura prouvé ce mercredi son interpellation à Besançon.

Surpris en flagrant délit de vol de colis dans une résidence de l'Avenue Montjoux, le sexagénaire aura en outre eu toutes les peines du monde à justifier la provenance d'une montre, d'un t-shirt et de pièces de collection retrouvés sur lui.

Déjà connu de la justice, il aura permis aux enquêteurs de rapidement faire le lien avec 25 autres cas similaires recensés à Pontarlier, ville d'où il est originaire.

Un CV long comme le bras qui ne devrait pas passer comme une lettre à la poste lors de son procès. Attendu le 28 août devant les tribunaux, l'individu sera maintenu en détention jusqu'à sa comparution.

C.R
Publié le vendredi 19 juillet 2013 à 13h16

Confirmez-vous la suppression ?