Le dernier vidéo-club de Franche-Comté va fermer

Dans les années 80 et 90, pour revoir les Bronzés font du ski ou les Tontons flingueurs, il n'y avait que deux solutions : attendre une diffusion à la télévision ou se rendre dans son vidéo-club le plus proche pour louer une cassette vidéo pour 20 francs.

Après la vidéo VHS, les amoureux du septième art se sont tournés vers le DVD (même si certains avaient tenté l'expérience Laserdisc quelques années avant) et les vidéo clubs se sont naturellement adaptés.

Puis, dès 1999, l'arrivée du haut débit en France a bouleversé les choses : le téléchargement illégal de film sur Internet et via ADSL s'est développé.

Si, au début, le marché de la location de vidéos n'a pas été impacté, les vidéo-clubs passeront des années très difficiles jusqu'aux années 2010.

La plus grande chaîne de vidéo club, Vidéo Futur, fermera même son dernier magasin en 2015 pour se tourner uniquement vers les services VOD et la fourniture d'accès à Internet.

Mais un dernier vidéo-club a fait de la résistance en Franche-Comté. Il s'agit du mythique Arènes Vidéo situé rue Xavier Marmier à Besançon (25).

L'établissement n'aura donc pas survécu à Netflix qui, avec presque 4 millions d'abonnés en France, semble enterrer tous les indépendants.

Arènes Vidéo fermera donc à la fin du mois d'octobre et les cinéphiles peuvent toujours s'y rendre pour acheter un ou plusieurs DVD ou Blu-ray à bon prix parmi une sélection de 15 000 disques !

PS : n'oubliez pas de venir tenter votre chance pour gagner des places pour le meeting aérien de la Vèze.
Publié le jeudi 20 septembre 2018 à 09h05

Confirmez-vous la suppression ?