Le tramway de Besançon se précise...

Le projet du tramway de Besançon se précise de plus en plus. Une dernière version vient d'être proposée par Jean-Louis Fousseret à ses conseillers communautaires, qui devront approuver (ou non) celle-ci le 30 juin.
Outre des précisions sur le tracé et le coût du tramway, ce dossier apporte des nouvelles informations au sujet du service de bus.


Le tramway

Selon ce dernier projet, le tramway passerait par les quais, n'en déplaise aux élus verts qui s'opposaient à ce tracé, en raison de l'abbatage nécessaires d'arbres classés.
Il relierait la cité des 408 au pont de la République, en passant par Chamars, le pont Canot, le quai Veil Picard, le pont Battant et la place de la Révolution.
Le tram passerait toutes les 6 minutes, et pourrait transporter jusqu'à 1200 passagers par heure, soit 107 000 par jour.

Les travaux, qui à l'origine devaient coûter 228 millions d'euros, devraient passer à 240 millions d'euros d'ici 2014 (date prévue pour la fin du chantier). Une marge de tolérance de 5% étant prévue, ils pourraient atteindre 252 millions d'euros.
Ce coût ne comprend pas les travaux directement pris en charge par la ville de Besançon, et qui devraient s'élever à 40 millions d'euros environ.


Les bus

Les bus diminueront de moitié dans le centre ville de Besançon après la mise en service du tramway.
Actuellement, 1254 bus par jour desservent la place de la Révolution. Dans le futur, ils ne seront plus que 572. De même, de 544 bus sur la place Saint-Pierre, on passera à 286 bus par jour.

Il est par ailleurs prévu de créer une nouvelle ligne de bus classiques en site propre. Celle-ci reliera la gare Viotte à Témis, en passant par la place Leclerc, Vauban, le Palais des Sports et le campus de la Bouloie.


Les piétons

Le tramway devant emprunter le quai Veil Picard, lieu de balade apprécié de beaucoup de bisontins, il est prévu de créer une promenade longue de 400 mètres, au-dessus du Doubs. Celle-ci longera le quai et sera révervée aux piétons.


Sources : Ville de Besançon, Grand Besançon, et Ma Commune.info


R. Hingray
Publié le mardi 15 juin 2010 à 09h47

Confirmez-vous la suppression ?