Un forcené menace de faire sauter des logements à Dole

Dimanche après-midi, un homme s'est retranché dans la cave de sa maison de Dole, armé d'une épée et d'une bouteille de gaz. Il menaçait de faire sauter son habitation et les logements mitoyens à celle-ci.
Cette situation dangereuse a mobilisé l'ensemble de la police doloise.

L'homme est âgé d'une trentaine d'années. Sa compagne a alerté le commissariat dimanche en début d'après-midi, alors qu'il s'était retranché dans la cave avec une bouteille de gaz de 25 kg.
Des policiers et des sapeurs-pompiers ont tenté une première intervention. Mais le forcené, atteint par du gaz lacrymogène, est retourné dans la cave rapidement.
Il a par la suite accepté qu'un commandant de police le rejoigne. Celui-ci s'est rapidement rendu compte de la gravité de la situation : l'homme libérait du gaz par intermittence, un briquet à la main. L'atmosphère de la cave était déjà saturée de gaz.

Une intervention en urgence fut donc lancée à 15h30 : quatre policiers ont fait irruption dans la cave afin de maitriser le forcené, tandis que deux autres agents s'emparaient de la bouteille de gaz.
La moindre étincelle aurait pu déclencher une explosion. Pour limiter les risques, les policiers sont intervenus sans le moindre équipements, leurs radios neutralisées. Le gaz et l'électricité avaient en outre été coupés dans tout le pâté de maison.
La cave a par la suite été ventilée par les sapeurs-pompiers.

Le forcené a été conduit dans un centre hospitalier spécialisé. Il a expliqué qu'il avait beaucoup bu ce jour-là, et a invoqué un mal-être remontant à son enfance, et dû à ses rapports difficiles avec son père.

Source : Le Progrès

Laure Godey
Publié le mardi 15 juin 2010 à 10h56

Confirmez-vous la suppression ?