Besançon : Le vol de trop

Entre le Doubs et la Haute-Saône, on ignore encore combien de vols de voitures auront été à mettre à leur actif. Mais aussi longue ait été la série de home-jackings dont ils sont désormais suspectés, celle-ci a en tout cas brutalement pris fin le week-end dernier, lorsque de retour de virée, ces 5 jeunes Bisontins, trois filles et deux garçons de 17 à 21 ans, ont été victimes d\'un accident sans gravité à Ecole Valentin… mais surtout au volant de leur dernière trouvaille, un véhicule qu\'ils venaient tout juste de dérober au nez et à la barbe de son propriétaire Vésulien.

Ainsi capables de faire preuve de la plus extrême discrétion pour s\'introduire ni vu ni connu dans les maisons et repartir clefs en main avec l\'objet de leur convoitise, c\'est ironiquement avec perte et grand fracas que les 5 compères auront donc signé leur arrêt de mort, ou tout du moins leur déposition à charge au cours d\'une garde à vue de circonstance.

A leur encontre, le parquet de Vesoul devrait ouvrir ce mardi une information judiciaire pour « vols aggravés » et « destruction par incendie ». Une routine pour l\'un d\'eux, déjà bien connu de la justice.

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?