Les gens du voyage prennent pour cible Arc-et-Senans

L\'été ne finit pas pour les gens du voyage qui viennent d\'arriver à Arc-et-Senans (25) où ils se sont installés, cette fois, à l\'arrière de la Saline royale.

Une fois de plus, serait-on tenté de dire, les gens du voyage prennent d\'assaut de force un lieu public qui ne leur était pas destiné sans avertir les autorités.

Le maire d\'Arc-et-Senans n\'a pas du tout apprécié la manière dont l\'installation des 150 caravanes et véhicules de loisirs s\'est déroulée : branchement dangereux et illégaux sur le réseau électrique, création de toilettes sur le terrain, ordures qui s\'accumulent, etc.

La commune a donc demandé au préfet d\'engager une évacuation des occupants. Non seulement ils se sont accaparés un terrain en situation dangereuse (près d\'une voie ferrée) mais ils sont aussi sur la propriété de la Saline royale classée au Logo du patrimoine mondial de l\'UNESCO.

Inutile de préciser que cela risque de rendre méfiant les touristes qui souhaitaient venir visiter ce monument exceptionnel. Heureusement, ils seront alertés par le son des chaînes hifi qui projettent des chansons de Kendji Girac dans toute la saline.

Il y a quelques semaines, une situation similaire avait empêchée les activités estivales de Vital\'été à Besançon privant les petits Bisontins d\'animations. Ces dernières semaines Pontarlier (25) et Baume- les-Dames (25) ont aussi été la cible de convois de caravanes.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?