Montbéliard : Les pros du pot

Il y a ceux qui barbotent des voitures et ceux, plus modestes, qui se contentent de leur système d'échappement. En plein essor depuis fin décembre, le vol de pots catalytiques à l'arrière des véhicules a déjà fait une douzaine de victimes dans le Pays de Montbéliard.

Si les gendarmes ont bien une idée derrière la tête pour justifier cette soudaine lubie (revente sur le marché des pièces détachées ou récupération de la fine couche de métaux précieux recouvrant l'intérieur du conduit), ils peinent en revanche à comprendre pourquoi diantre seules des Citroën Xsara ont été prises pour cible. Par choix sentimental plus que pour des raisons pratiques ? Le mode opératoire consistant de toute façon à scier \"à la barbare\" le pot d'échappement, on serait tenté de le croire.

En attendant d'éclaircir le mystère, les autorités invitent les propriétaires de ce modèle (peu importe la génération) à ne pas trop exhiber leur aguicheuse tuyauterie sous peine de s'en voir déposséder.

Vous avez un garage ? Tant mieux ! Vous n'en avez pas ? Manque de... pot ! Il pourrait vous en coûter entre 700 et 1000 euros de réparation…

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?