Les sièges-pensées du square Saint-Amour déménagent

Il y a un an et demi environ, de drôles de petits sièges en forme de fleurs poussaient un peu partout à Besançon : sur la place de la Révolution tout d\'abord, puis au pied de la fontaine du square Saint-Amour.
Hélas, on se lasse de tout, même des fleurs, et celles-ci ne sont plus au goût de certains bisontins...

Ces sièges-pensées en fonte ont été conçus par la designer Babette Prost (à qui l\'on doit également les élégants lampadaires du Casino de Besançon). Installés place de la Révolution à l\'automne 2008, ils se sont rapidement révélés indésirables et surtout inutilisés.
Les petites fleurs avaient donc investi le Square Saint-Amour. Ce qui ne plaisait guère à l\'architecte des bâtiments de France Wattel, qui a demandé à la mairie de Besançon de les déplacer à nouveau.

Les sièges-pensées ont donc été démontés hier après-midi.
Seuls trois ou quatre sont autorisés à rester sur le square. Les autres devraient élire domicile près du nouveau passage souterrain, qui relie le parc Micaud à Bregille en passant sous l\'avenue Droz.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?