Miss France 2010 ne sera pas franc-comtoise

La 63ème élection de Miss France se déroulait samedi soir. La Franche-Comté y était représentée par Estelle Diop, une métisse belfortaine de 19 ans. La jeune candidate a malheureusement échoué dans sa mission!
Son élimination dès le premier tour n\'a toutefois pas trop déçu la demoiselle, qui n\'a jamais vraiment cru que la couronne était pour elle : \"Personnellement j’ai de l’ambition, notamment de poursuivre mes études, de passer ma licence et mon master pour devenir avocate. C’est le but de ma vie. Ces trois semaines ont tout d’abord été pour moi, une parenthèse dorée formidable. Je suis arrivée là par hasard, j’en ai profité mais je ne regrette rien.\"
Le manque de motivation de la belfortaine d\'origine sénégalaise était assez flagrant dans son portrait : \"Si je devais être miss, je serais heureuse de représenter la diversité de la France.\" L\'imagination ne semble pas être la qualité principale de cette future avocate... Ce qui n\'est d\'ailleurs pas un reproche, les autres concurrentes n\'ayant guère été plus inventives.
Estelle Diop n\'est toutefois pas repartie les mains vides, puisqu\'elle s\'est vue remettre (hors écran), le prix de la bonne conduite : \"J’étais toujours à l’heure, disciplinée, respectueuse des autres filles et des gens en général.\"
La franc-comtoise n\'est donc pas la plus belle fille de France, mais elle est la mieux éduquée. Voilà qui devrait faire plaisir à sa maman!

Quant à l\'élection de miss France 2010, elle ne restera sans doute pas dans les mémoires. Cette émission n\'est certes jamais très palpitante, mais elle est souvent égayé par une chute spectaculaire, un fou rire irrépressible, voire un coup de gueule de Geneviève de Fontenay. Cette année toutefois, aucun débordement, si ce n\'est un léger retard dû aux trop nombreuses publicités.
Le défilé des miss frôlait la perfection... Mais que la perfection est ennuyeuse!
Heureusement, miss Rhône-Alpes a furtivement dévoilé sa petite culotte blanche dans les dernières minutes de l\'émission, réveillant ainsi l\'attention quelque peu défaillante des téléspectateurs. Ce faux mouvement fait aujourd\'hui la une des magazines et des sites people, ce qui consolera peut-être la jeune femme de n\'occuper que la deuxième place du classement.

L\'écharpe tant convoitée a quant à elle été remportée par Malika Ménard, une jolie normande de 22 ans. Elle est la première miss de l\'histoire a avoir été choisie uniquement par les téléspectateurs, au grand dam d\'ailleurs de Geneviève de Fontenay.
Celle-ci avait en effet avoué la semaine dernière qu\'elle ne trouvait pas Malika Ménard exceptionnelle. Elle lui préférait miss Picardie, une jeune musulmane : \"j\'espère qu\'avant de mourir, je verrai une Miss France maghrébine\" déclarait alors la dame au chapeau.
Malheureusement, ce que Geneviève de Fontenay veut, Dieu (ou le public en l\'occurrence) ne le veut pas forcément...

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?