Besançon : Mytho, mytho men

Ils se déguisent en agents du gaz et des eaux, en employés EDF, en policiers, font partie d\'un même groupe… mais ne sont pas tout à fait les nouveaux Village People. Il n\'empêche que pareillement à ces derniers quand le disco battait son plein, eux aussi ont trouvé leur public : principalement des personnes âgées qui, depuis le début de l\'année, leur ont déjà permis (sans le vouloir) de faire sacs combles à 7 reprises au cours de leur tournée bisontine !

Une tournée des appartements qui consiste, vous l\'aurez deviné, à abuser de la vulnérabilité des occupants pour visiter les lieux sous un faux prétexte et dérober ce qui peut l\'être. Ainsi agissent en effet les… Voleurs d\'people.

Dans le détail, c\'est sur une mise en scène en deux étapes que semble se fonder leur récent succès. La première repose sur l\'intervention des agents de service bidon qui expliquent devoir procéder à divers contrôles (compteur électrique, canalisations…). La seconde, après leur départ, voit arriver les faux représentants de l\'ordre, demandant quant à eux aux futures victimes de confirmer le passage éclair de ces précédents visiteurs… qui ne seraient autres que des voleurs. D\'où l\'invitation à vérifier (et révéler) dans la précipitation le contenu des coffres à bijoux et cachettes d\'argent, qu\'ils subtilisent cette fois-là pour de bon, sans que leurs proies en panique ne s\'en aperçoivent sur le moment.

Plutôt bien rodé, ce redoutable stratagème fait donc l\'objet d\'un appel à la prudence de la part de la (vraie) police bisontine, qui invite notamment tout un chacun à ne laisser entrer un agent que sur présentation de sa carte professionnelle, tout en l\'accompagnant partout dans la maison sans jamais dévoiler l\'emplacement des objets de valeur…

Et sinon, parce que le titre de cet article n\'était bien sûr pas dénué d\'une certaine référence, c\'est cadeau !


.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?