Haute-Saône : Par ici les permis

En ayant eu vent d'une rave party organisée ce week-end dans un bois entre Gray et Vesoul, les gendarmes hauts-saônois auront été particulièrement à la fête ! Vous ne les saviez pas amateurs de techno et de « boum boum » à vous en décoller les tympans ? Eh bien… c'est normal, puisque ce n'est pas le spectacle son et lumière en lui-même qui les aura comblés, mais le départ sous surveillance des quelque 300 participants, hier à l'aube.

Car là où la consommation (raisonnable) d'alcool n'interdit pas de reprendre le volant, celle de substances moins légales est soumise à une tolérance zéro qui rapportait donc aux militaires un stock non négligeable de permis de conduire : très précisément 32, pour autant de conducteurs ainsi contrôlés sous l'emprise de stupéfiants sur le chemin du retour...

.
Publié le mardi 27 mai 2014 à 12h21

Confirmez-vous la suppression ?