Pas touche aux myrtilles!

Mmmmm, qu\'elles sont bonnes les myrtilles sauvages, qui colorent les doigts et la langue de leur belle couleur violine... Un régal pour les gourmands, qui devront toutefois dorénavant se contenter de les savourer du regard! Pas partout heureusement : uniquement sur 30 hectares de la Réserve naturelle de Frasne, dans le Doubs, où la cueillette des myrtilles est désormais interdite.
La municipalité, qui est l\'origine de cette mesure, ne serait-elle pas partageuse? En réalité le problème n\'est pas là, mais plutôt dans le sans-gêne des promeneurs. Ceux-ci, sous prétexte de venir découvrir la faune et la flore rares et protégées des tourbières, ne se gênent pas pour piétiner celles-ci. Peut-être pas intentionnellement : dans leurs accès irrépréssibles de gourmandise, il est possible que les visiteurs ne se rendent pas compte que, pour manger quelques myrtilles, ils piétinent des plantes protégées. Toujours est-il que le résultat est là : les dégâts provoqués sont de plus en plus importants à mesure que les fruits mûrissent.
La municipalité a donc dû se résoudre à empêcher la cueillette. Et pour faire respecter cette décision, elle n\'a pas lésiné sur les moyens : nombreux panneaux indicateurs, patrouilles de gardes forestiers et même de gendarmes! Et ceux qui, malgré tout, ne pourraient résister à l\'attrait de la brimbelle en seront pour leur argent, puisqu\'ils risquent jusqu\'à 90€ d\'amende.
Que les amateurs de tartes à la myrtille se rassurent toutefois : la cueillette continue à être autorisée dans la réserve de Frasne sur plus de 150 hectares. A condition toutefois de ne pas cueillir plus de 4kg de fruits par jour et par personne! Décidémment les temps sont durs pour les gourmands...
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?