Jura : Payante persévérance

Dans la vie, l'on a coutume de penser que les échecs et les déconvenues sont là pour nous faire avancer et nous faire apprendre de nos erreurs. Ce dont un groupe de malfaiteurs était visiblement lui aussi convaincu le week-end dernier, en fracturant dans la nuit de samedi à dimanche les distributeurs de billets de deux agences bancaires de Mont-sous-Vaudrey puis de Chaussin, avec une "fortune" bien différente d'un coup à l'autre.

Après un premier essai infructueux sur lequel ils n'auront voulu s'éterniser, c'est en effet avec plus de réussite que les individus se seront alors attaqués à la seconde de ces machines à sous, distante d'une quinzaine de kilomètres, en dérobant cette fois-ci le contenu du coffre pour un butin encore indéterminé. Il était aux environs de 3h15 du matin lorsque les riverains ont été les témoins d'une détonation.

Si, en vérité, rien ne permet pour l'heure d'affirmer que la même bande organisée soit à l'origine des deux casses, une chose est sûre : au vu de la situation, la Banque Populaire semble clairement moins pingre avec ses clients vandales que le Crédit Agricole...

C.R
Publié le lundi 19 août 2013 à 09h24

Confirmez-vous la suppression ?