Besançon : Pétard mouillé

Rameutés en quatrième vitesse à Besançon pour une alerte à la bombe, les démineurs de Colmar auront eu cet après-midi la délicate mission de désamorcer une valise vide.

Le bagage sans propriétaire, découvert dans la matinée, avait attiré l'attention par son emplacement suspect :
abandonné sur un trottoir de la rue Charles Nodier, il faisait face aux locaux du Conseil Général.

L'endroit rêvé pour un attentat… mais non. Radiographié à distance, l'objet ne révélera aucune menace, pas même une chaussette nauséabonde.

Interdite à tout passage sur 150 mètres pendant près de trois heures, la rue était finalement rouverte à la circulation en début d'après-midi.

GéPé
Publié le mardi 22 janvier 2013 à 19h47

Confirmez-vous la suppression ?