Petit manuel à l’usage des vaches en cas d’orage

Depuis quelques semaines, on voit de plus en plus de comportements irresponsables de la part de nos amies les vaches.

Ces braves bovins s'avèrent en effet très bêtes en période estivale, particulièrement lorsque des orages sont annoncés par les services météorologiques.

C'est la raison pour laquelle vous devez lire attentivement ce document, si vous êtes une vache.

Mesdames les vaches, vous devez régulièrement consulter les bulletins météo de votre département. Si vous n'en avez pas les moyens matériels, il vous suffit de lever la tête.

Si le ciel est gris (ou noir), que vous voyez des éclairs (sortes de flèches lumineuses qui éclairent les nuages une fraction de seconde) et si vous entendez de grands « boums » (le tonnerre), c'est que le temps est à l'orage.

C'est lorsque toutes ses conditions sont réunies que vous devez redoubler de vigilance. Les précautions à prendre sont au nombre de trois.

1) Séparez-vous de votre cloche en métal. Oui, elle a une valeur sentimentale et impose une certaine prestance lors de vifs échanges verbaux avec vos congénères. Mais, il s'agit aussi d'un véritable aimant à foudre ! Utilisez des modèles de substitution colorés et en plastique.

2) Arrêtez d'écarter les pattes en levant les oreilles. Cette position s'avère en effet propice pour créer une tension de pas. En gros, lorsqu'un impact de foudre a lieu sur le sol près de vous, le fait d'avoir vos pattes légèrement écartées va créer une différence de potentiel – et donc attirer le courant électrique.

3) Ne vous réfugiez pas sous les arbres. Vous avez une grange sacrebleu alors utilisez la plutôt que d'aller au point sec le plus proche. Bien évidemment, vous pourrez vous toujours brûler vive dans la grange mais, que voulez-vous, le risque zéro n'existe pas, c'est bien connu.

Si vous ne respectez pas ces consignes de base, vous risquez de finir comme vos sept amies de Fournet-Luisans (Haut-Doubs) mortes bêtement foudroyées durant une nuit d'orage.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?