Doubs : Peuvent mieux faire

En raison d\'un début d\'année particulièrement meurtrier, la préfecture du Doubs annonçait la semaine passée vouloir jouer à fond cet été la carte de la prévention/répression à l\'égard des têtes brûlées de la route. Une promesse que celles-ci ont visiblement prise très au sérieux durant ce premier week-end de départ en vacances, plutôt calme en infractions. Enfin… par rapport à d\'autres journées \"référence\".

Car malgré tout, il y en aura quand même eu 166 pour se faire contrôler en excès de vitesse, contre 21 en état d\'ébriété et 3 sous l\'emprise de stupéfiants, pour un bilan de 62 immobilisations de véhicules et 21 rétentions de permis.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?