Plus rapide le TGV?

Le TGV commercial Rhin-Rhône est entré en fonction hier. Dans la théorie, c\'est un succès : temps de voyage raccourcis, aucun retard pour cette première journée d\'exploitation, voyageurs accueillis en gare par des croissants, bref la SNCF peut -être fière d\'elle!
Dans la pratique toutefois, tout n\'est pas si rose. L\'augmentation des tarifs avait déjà été pointée du doigt. C\'est maintenant l\'allongement des temps d\'attente, et par conséquent des trajets, qui est en cause.

Prenons l\'exemple d\'un trajet Besançon-Belfort. Par le TER, départ Besançon-Viotte et arrivée Belfort-centre, le voyage dure 1h15 environ.
Si l\'on préfère prendre le TGV, le trajet n\'est plus que de 20 minutes à peine. Mais ce TGV part de la nouvelle gare d\'Auxon et arrive à la nouvelle gare de Belfort-Montbéliard. A ces 20 minutes de voyage, il faut donc ajouter une dizaine de minutes de TER entre Besançon-Viotte et Besançon-Auxon, puis une demi-heure environ d\'attente avant l\'arrivée du TGV. Puis encore un peu d\'attente à la gare de Belfort-Montbéliard, et un trajet de 20 minutes en bus pour rejoindre le centre ville belfortain.

Au final, si l\'on choisit le TGV, la liaison Besançon-Belfort se fait en 1h45 environ avec 3 modes de transport différents (TER, TGV, bus) alors qu\'en TER, ce même trajet aurait été réalisé en 1h15 et aurait coûté en moyenne 5 euros de moins.

Pour les grandes distances, emprunter le TGV permet sans aucun doute de gagner du temps. Mais pour des déplacements régionaux, le bon vieux TER a une longueur d\'avance.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?