Delle (90) : Pulsions ardentes

En partant du principe que les soldats du feu suscitent généralement bien des fantasmes, ce Dellois d\'une trentaine d\'années (en 2006) avait sans doute cru que son statut d\'officier sapeur-pompier volontaire ne pouvait que faire chavirer le cœur de cette jeune collègue en formation. Mais en fin de compte, c\'est sous la contrainte que durant plusieurs mois à l\'époque celle-ci avait dû subir les gestes déplacés de son supérieur hiérarchique, allant de \"simples\" attouchements au viol… alors qu\'elle n\'était par ailleurs âgée que de 17 ans.

Des faits que la victime aujourd\'hui traumatisée (dépression, cauchemars, troubles du comportement…) avait gardés pour elle jusqu\'en 2011 et une nouvelle suspicion d\'agression sur une autre jeune fille. Situation qui l\'avait donc cette fois décidée à rompre le silence, avec en prime les aveux rapides du violeur présumé.

Jugé la semaine dernière par la cour d\'assises de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort, il a été condamné à une peine de 5 années d\'emprisonnement, complétée d\'une inscription au fichier des délinquants sexuels…

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?