Besançon : Rebelote

Le 1er mai ayant comme de coutume permis aux syndicats de clamer haut et fort leurs revendications dans la rue, peut-être pensiez-vous secrètement être dispensé de grogne des bus pour ce mois-ci ! Doux rêveurs que vous êtes, vous ne croyiez pas si mal penser puisque, à l\'appel de la CFDT, un mouvement de grève paralysera une fois encore une partie du réseau de transport en commun Bisontin... pas plus tard que demain.

Comme annoncé par Ginko, le trafic urbain pour cette journée du 4 mai devrait ainsi être assuré à hauteur de 45 % sur les lignes 1 à 34 et intégralement être suspendu sur les lignes A, B et C. Les circuits périurbains 35 à 92 ne devraient en revanche pas rencontrer de perturbations.

Le détail ligne par ligne est disponible ci-contre.

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?