Andelarrot (70) : Retraité pressé

Parce qu'il aurait été criminel de ne pas garder le moindre souvenir de son passage éclair en Haute-Saône, un automobiliste de 61 ans venu de la région Parisienne choisissait samedi d'y perdre son permis de conduire, sous les jumelles bienveillantes des gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière.

Avalant les kilomètres pied au plancher sur le contournement de Vesoul, l'homme aura été contrôlé à 142 km/h sur une portion traditionnellement limitée à 90. Une performance qu'il n'est pas près d'oublier, c'est certain.

C.R
Publié le lundi 18 février 2013 à 15h56

Confirmez-vous la suppression ?