Sochaux : Sale soirée

Échauffé par l'alcool et la nouvelle défaite de son club de cœur (1-2 face au Stade Brestois), un supporter Sochalien cédait samedi soir en fin de match à un accès de violence dans l'enceinte du stade Bonal.

Si "boire pour oublier" n'était pas blâmable en soi au vu du scénario de la rencontre, il aura en effet été plus regrettable que le jeune homme de 20 ans, originaire de Valentigney, développe l'alcool mauvais tant propice aux altercations.

Bien trop fâché avec le foot pour la soirée, il en avait appelé au combat de boxe, provoquant verbalement son voisin de gradin après le coup de sifflet final. Ce dernier ne s'en laissant pas conter davantage, les membres du service d'ordre intervenaient rapidement pour séparer les deux hommes, non sans encaisser au passage quelques battements d'ailes de la part du principal fauteur de troubles.
Seule véritable victime collatérale, un stadier de 52 ans recevra à cette occasion un douloureux coup de pied dans le genou pour lequel il déposera plainte.

Placé en cellule de dégrisement durant la nuit, le jeune roquet était auditionné puis relâché le lendemain matin, dans l'attente d'une future convocation. Nul doute que les piètres performances du club serviront à plaider l'irresponsabilité pénale de ce fan désabusé.

C.R
Publié le lundi 17 décembre 2012 à 18h58

Confirmez-vous la suppression ?