Besançon : T’as vu mon gros calibre ?

Fut un temps où faire vrombir les moteurs et crisser les pneus suffisait à épater les nénettes aux abords des lycées. Une pratique désormais teintée d'une beaufitude certaine qui contraignait justement hier matin deux jeunes hommes à user d'innovation pour s'attirer l'attention d'un trio de filles, patientant aux portes du lycée Victor Hugo de Planoise. Autant dire qu'ils se seront donné les moyens de leurs ambitions en sortant l'artillerie lourde : à savoir un fusil de chasse.

Exhibant avec fierté leur canon long sans tirer leur coup, les deux individus à scooter auraient ainsi narquoisement demandé aux lycéennes si elles avaient bien fait leurs devoirs, les invitant ensuite à vite rentrer en classe. Une technique d'approche certes un peu rustre mais qui aura semble-t-il fait forte impression auprès des jeunes filles… qui en informaient les autorités sitôt les dons Juans repartis.

Révélé par la vidéosurveillance de l'établissement, le numéro d'immatriculation du véhicule aura vite permis de remonter la trace des deux compères et de leur fusil, retrouvé vide de toute munition. Agés de 18 et 24 ans, ils auront expliqué avoir voulu s'amuser, sans méchanceté mais sous l'influence de l'alcool.

Leur jugement en comparution immédiate est attendu aujourd'hui.

GéPé
Publié le jeudi 7 mars 2013 à 12h03

Confirmez-vous la suppression ?