Tempête : accidents spectaculaires

Les pompiers du Doubs sont intervenus hier soir à plus de 150 reprises pour des dégâts directement liés à la tempête qui a traversé notre département entre 17h et 19h.

A Chamars, les voitures se sont transformées en véritables cibles pour les branches des vieux arbres. Ce matin, à l'heure du bilan, deux voitures ont gravement souffert de cette tempête.

A Chateaufarine, le magasin Jardiland a lui aussi souffert de la tempête, 150 m² de toit se sont envolés, et une partie des végétaux entreposés dehors ne sont plus commercialisables.

L'alerte météo a été levée à 6h45, les seuls témoins de la tempête sont les amas de feuilles qui jonchent les trottoirs.

Aurélien CENTELLES
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?