TNT : plus de 800 foyers du Doubs sans télévision, le CSA saisi

Le Conseil général du Doubs et le maire d\'Ornans ont saisi le Conseil supérieur de l\'audiovisuel (CSA) pour l\'alerter des perturbations rencontrées par plus de 800 foyers depuis le passage au tout numérique en Franche-Comté le 16 novembre, ont-ils annoncé mardi.

Dans les secteurs du Haut-Doubs, de la Vallée de la Loue et du Val de Morteau, qui regroupent près de 100.000 habitants, environ 800 foyers sont concernés par des difficultés de réception de la Télévision numérique terrestre (TNT), des interruptions fréquentes ou encore des images qui se figent, ont indiqué plusieurs élus locaux.
Le président du Conseil général, Claude Jeannerot (PS), a envoyé le 9 février un courrier au CSA et à GIP France Télé Numérique pour les alerter: \"Après plusieurs mois de mise en oeuvre [de la diffusion numérique] de nombreux habitants du Doubs expriment très régulièrement leur mécontentement sur la qualité du service\".
A ce jour le Conseil général, qui précise que d\'autres départements sont concernés par des difficultés similaires, n\'a pas eu de retour et attend toujours une réponse officielle sur l\'origine du problème.

Le conseiller général et maire de la commune d\'Ornans (Doubs) située dans la vallée de la Loue, Jean-François Longeot (UMP), et des habitants du Haut-Doubs ont envoyé mardi soir des courriers similaires au CSA, à GIP France Télé Numérique, ainsi qu\'au cabinet du président de la République, du préfet du département, à TF1 et à France 2.
L\'élu et ses administrés demandent la réduction de la redevance télévisuelle. Ils ont recueilli plus de 800 signatures de foyers touchés par des problèmes de TNT.

L. L.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?