Franche-comté / France : Tout est permis

Si la dominante rose PQ promet de ne pas changer, à partir de lundi prochain, les nouveaux détenteurs du permis de conduire se verront remettre en toute gratuité par La Poste un document autrement plus résistant et durable dans le temps que le morceau de papier que nous connaissions tous jusque là. Est-ce à dire que les points s'en échapperont moins facilement ? Pas vraiment…

Fruit d'un douteux croisement entre une carte de crédit pour le format et une carte d'identité pour l'apparence générale, ce nouveau permis, désormais commun à tous les pays de l'Union Européenne, entendra surtout (et théoriquement) donner du fil à retordre aux faussaires, en embarquant une puce électronique chargée d'informations personnelles.

Etat civil, date de délivrance du permis, numéro et catégorie de celui-ci… Pour le moment, on vous promet de se limiter aux informations de base figurant déjà en toutes lettres sur le document. Ainsi vos empreintes digitales, votre capital points, votre collection de PV ou encore pourquoi pas votre orientation sexuelle devront attendre une prochaine mise à jour pour y être éventuellement enregistrés à leur tour.

Vous regrettez déjà amèrement de ne pouvoir bénéficier de ce concentré de technologie ? Libre à vous de perdre vos points pour repasser l'examen ! Les plus patients attendront quant à eux de 2015 à 2033, que l'ensemble des 38 millions de papiers roses actuellement en circulation soient progressivement échangés contre ce nouveau modèle. Plus robuste certes, mais à renouveler tous les 15 ans.

C.R
Publié le jeudi 12 septembre 2013 à 13h53

Confirmez-vous la suppression ?