Besançon : Toute première fois

Quand à 18 ans certains se demandent avec angoisse ce qu\'ils vont bien pouvoir faire de leur vie professionnelle, d\'autres, déjà fixés sur leur avenir, réfléchissent à la meilleure manière de lancer leur carrière de… criminel. Une question tout aussi obsédante qui poussait donc dimanche vers 4h du matin un jeune majeur sans antécédents à commettre, fébrile, son premier délit dans les locaux d\'une société d\'assurance du quartier Planoise.

Entré par effraction après avoir brisé une vitre (la discrétion même), l\'individu, animé par l\'envie de bien faire, choisira d\'inaugurer son C.V par un vol d\'ordinateur portable, au prix d\'une mûre et très longue réflexion. Tellement longue qu\'il n\'aura donc pas le temps de se sauver avant de se faire interpeller par la police…

Auditionné au commissariat, il devrait prochainement être convoqué devant la justice pour cette fois-ci remplir la première ligne de son casier judiciaire. Nettement moins valorisant, c\'est certain.

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?